" "
Sciences Po | Library - New window

Guides thématiques

PUBLICATIONS

LES PRINCIPAUX IDENTIFIANTS POUR LA SCIENCE

Un identifiant pérenne ou PID (Persistent IDentifier) est un code alphanumérique permettant de retrouver de manière univoque et pérenne une entité ou une ressource. C'est un outil indispensable pour la recherche, notamment dans un contexte de science ouverte : les identifiants permettent d'accroitre la visibilité et l'accessibilité de la production scientifique tout en répondant à des standards afin de faciliter leur interopérabilité. Par exemple, ils sont utiles pour associer des travaux à un financement ou pour identifier les différentes versions d'un même article. 

 

Les systèmes d'identifiants sont nombreux et il n'est pas toujours facile de se repérer dans ce paysage protéiforme. On distingue principalement trois grandes familles :

  • Les identifiants "objet" pour les publications et les jeux de données (DOI, Handle, ISSN, ISBN, PURL, etc.) 
  • Les identifiants "contributeur" pour les auteurs (ORCID, IdHAL, Scopus ID, Researcher ID, etc.)
  • Les identifiants "affiliation" pour les structures et les organisations (RNSR, AuréHAL, ROR, GRID, Ringgold, etc.)

 

Les plus connus sont le DOI (Digital Object Identifier) pour les publications et jeux de données, l'ORCID (Open Researcher and Contributor ID) pour les auteurs de publications et l'ISSN pour les revues.

 

Des identifiants ouverts pour la science ouverte : synthèse du COSO, 2019

DES IDENTIFIANTS POUR QUOI FAIRE ?

Les identifiants chercheurs permettent aux auteurs d'être reconnus comme unique en résolvant les problèmes d'homonymie, de translittération ou encore de changement de nom. Ils augmentent également la visibilité académique en mettant en valeur l'ensemble de l'activité scientifique du chercheur. En cela, il constitue un élément central dans la construction de l'identité numérique du chercheur. 

 

Il existe trois façons de classer les identifiants chercheurs :

  • Les identifiants créés par l'auteur lui-même (ex. ORCID, IdHAL) versus les identifiants créés par des professionnels (ex. IdRef, ISNI)
  • Les identifiants alimentés manuellement versus les identifiants alimentés automatiquement
  • Les identifiants liés à des fournisseurs de données (éditeurs commerciaux, archives ouvertes, catalogues de bibliothèques) versus les identifiants liés à des fournisseurs de services (ex. ORCID)

 

Ce que ne sont pas les identifiants chercheurs :

  • Des services de profil (pas de photo ou de CV comme sur Google Scholar)
  • Des plateformes de dépôt de publication comme l'archive ouverte HAL

 

Nom Description Propriétaire Périmètre Création de l'ID Alimentation Exemple
IdHAL identifiant associé à l'archive ouverte HAL pour gérer son cv et ses publications CCSD national, public, lié à une archive ouverte (HAL) manuelle (le chercheur est responsable de la création et de l'alimentation de son profil) automatique (les publications sont importées via HAL) philippe-gambette
IdRef référentiel d'autorités pour l'enseignement supérieur français ABES national, public automatique (création et administration par les bibliothécaires au moment du dépôt de la thèse) automatique (en fonction des informations saisies dans le SUDOC) 071028374
ORCID registre normalisé et système pivot permettant de renforcer l'identification des chercheurs au niveau international et de lier et intégrer les données ORCID international, indépendant, très utilisé par les financeurs et les éditeurs manuelle automatique (import des publications depuis plusieurs sources dont HAL) 0000-0003-0901-5754
ResearcherID identifiant créé pour gérer ses affiliations et publications sur les plateformes Publons et Wos Clarivate Analytics international, privé et limité au Wos automatique automatique (ajout des publications via la Wos et Publons) E-7800-2010
ScopusID identifiant crée par Scopus pour les auteurs ayant publié dans une revue indexée dans la base Elsevier international, privé et limité à Scopus automatique automatique (ajout des publications via Scopus) 24537170300

FOCUS SUR DEUX IDENTIFIANTS CHERCHEURS : ORCID ET IDHAL

ORCID, un identifiant indépendant et international

ORCID est un système d'identifiant géré par un organisme à but non lucratif réunissant plus de 1 200 membres actifs issus du monde de la recherche (universités, éditeurs, agences de financement, fournisseurs de services, etc.) dont Sciences Po via le consortium national ORCID France. Ce service est gratuit pour les chercheurs car financé par les institutions partenaires. 

ORCID est aujourd'hui l'identifiant le plus utilisé dans le monde avec plus de 10 millions de comptes ! Il est reconnu par l'ensemble des acteurs du monde de la recherche (Commission européenne, ANR, éditeurs, HAL, etc.) et devient de plus en plus incontournable à chaque étape du processus de production scientifique. Par exemple, il peut être demandé par un éditeur lors de la soumission d'un article, pour une demande de financement ou pour répondre à un appel d'offre ou encore lors de la saisie d'un dossier d'évaluation.

 

 

Comment créer son ORCID 

  • Remplissez le formulaire d'inscription sur www.orcid.org
  • Renseignez la page web du profil
  • Choisissez le niveau de visibilité du profil

Tutoriel "créer son compte ORCID"

 

Comment optimiser son ORCID

  • Mettez à jour les informations de votre profil et notamment l'affiliation
  • Liez vos autres identifiants (IdHAL, Scopus ID, Researcher ID, etc.) à votre profil pour un meilleur référencement grâce aux liens 
  • Ajoutez et partagez votre ORCID dans toutes vos signatures de mail et communications mais aussi sur vos différents profils numériques (sites web, cv en ligne, réseaux sociaux, etc.)

Tutoriel "Lier IdHAL à ORCID"

 

Comment alimenter son ORCID

 

 

IdHAL, l'identifiant de HAL

IdHAL est un identifiant géré par HAL pour tous les chercheurs ayant déposé au moins une publication à son nom dans HAL. Il se présente sous la forme prénom-nom mais peut être personnalisé (attention il est utilisé pour l'URL pérenne de votre CV !). Il est différent du compte HAL qui permet de se connecter à la plateforme pour y déposer ses publications. Cet identifiant local est utile pour :

  • Rassembler toutes vos publications présentes dans HAL, quelque soit les différentes formes de votre nom référencées
  • Alimenter facilement votre rapport d'activités via l'application RIBAC
  • Bénéficier d'un CV dynamique, alimenté à partir des publications déposées dans HAL

 

Comment créer son IdHAL

  • Connectez-vous à HAL
  • Allez dans "Mon espace" puis "Mon profil"
  • Cliquez sur le bouton vert "créer mon IdHAL" (attention, la forme choisie est définitive !)
  • Indiquez les autres identifiants auteurs comme ORCID (la récupération de votre identifiant ORCID permet de compléter votre profil ORCID avec vos dépôts dans HAL)

 

DES QUESTIONS ?

Delphine LERECULEUR

 

delphine.lereculeur@sciencespo.fr
+33 (0)1-45-49-53-14

   

Permanence à la bibliothèque de recherche tous les mercredis de 13h30 à 16h

DOI ET RÉFÉRENCEMENT

Le DOI ou Digital Object Identifier est un élément clé du référencement des publications. Il est utilisé par les éditeurs pour offrir des citations stables et pérennes même si la ressource est déplacée ou renommée. 

En tant qu'auteur, pensez à ajouter systématiquement les DOI dans les références de vos publications, comme par exemple dans votre bibliographie. 

La bibliothèque de Sciences Po propose un service d'attribution de DOI pour toutes les publications déposées dans SPIRE : déclaration auprès de l’Inist-CNRS, génération du numéro DOI, contrôle de la pérennité, suivi des demandes, mise à jour des métadonnées.

Pour en savoir plus

 

MEMO ORCID

TUTO IdHAL

Exemple de signature

Émilien Ruiz 

Assistant professor

Centre d'histoire de Sciences Po

56 rue Jacob, 75006 Paris (bureau 109)

http://chsp.sciences-po.fr/ | http://e-ruiz.com/

idHAL : emilien-ruiz

Dernière mise à jour: Nov 30, 2022 4:57 PM