" "
Sciences Po | Library - New window

Guides thématiques

Sociologie

Howard S. Becker, sociologue (1928-2023)

Howard S. Becker, sociologue étasunien ami de la France, est mort le 16 août 2023, à San Francisco

Howard Becker laisse une œuvre majeure, au style accessible, qui accompagnera encore longtemps les chercheurs en sciences sociales. Pionnier des approches qualitatives aux Etats-Unis, et notamment de l’ethnographie, il est le façonnier de la sociologie de la déviance. Becker est un grand monsieur de la sociologie qui ne voulait certainement pas être traité comme tel. Il tenait, entre autre, à démystifier certains académismes : les sciences ne peuvent détenir le monopole de l’analyse de ce qui se passe dans la société. Et ont tout à gagner à valoriser les connaissances que produisent les formes artistiques, par exemple. Becker a non seulement forgé des notions importantes (étiquetage, carrière ou mondes sociaux), en particulier pour comprendre les marges, mais a aussi ouvert le dialogue sur l’importance de l’empathie dans l’étude du social.

                

H. Becker "at a place on 63rd Street in Chicago”, circa 1950. (Photo d'Howard Becker)

 

A la bib de Sciences Po nous recommandons souvent et volontiers ses travaux : le célèbre Outsiders. Studies in sociology of deviance ou le plus récent Comment parler de la société : artistes, écrivains, chercheurs et représentations sociales, entre autres ; ainsi que ses livres de méthode (Les ficelles du métier : comment conduire sa recherche en sciences sociales ; What about Mozart ? What about murder ? Reasoning from cases ; Writing for social scientists. How to start and finish your thesis, book, or article). Ces derniers sont, comme le savent bien les étudiants, des sources de sagesse pratique et d’humilité qui aident jeunes et moins jeunes à écrire, à problématiser, à persévérer quand le terrain devient difficile…

Nous nous joignons aux hommages multiples que "Howie" Becker reçoit de la communauté universitaire, et au-delà. Et vous invitons à lire, à relire, à partager sa pensée.

 

Pour aller plus loin :

https://howardsbecker.com/ (sa page web personnelle)

Becker, Howard et Daniel Cefaï. "A-t-il jamais existé un modèle de l’étiquetage ? La déviance comme problème social dans les années 1960". Sociologie et sociétés, vol. 51, n° 1-2, 2019, p. 277–320.

Howard Becker, sociologue en marges (podcast France Culture en 5 épisodes) : entretien avec le sociologue, "initié dans le Chicago d’après-guerre à la sociologie le jour, et au jazz la nuit. Une expérience sensible des marges qui marque son travail". Mars 2015

Becker, Howard S. & Keller, Reiner (2016). "Ways of Telling About Society. Howard S. Becker in Conversation With Reiner Keller". Forum Qualitative Sozialforschung / Forum: Qualitative Social Research, 17(2), Art. 12.

Bruno Latour, anthropologue et philosophe (1947-2022)

"La controverse est le grand moyen pour entrer à l’intérieur de la science qui se fait. Si on considère les controverses non comme des combats, mais comme des moments où on commence par ne pas savoir, et où on discute, c’est la voie royale pour entrer dans l’activité scientifique (A. Fossier et E. Gardella, entretien avec B. Latour, Tracés. Revue de Sciences humaines, 2006).

"La question de la terre a toujours été au centre de la question politique depuis trois siècles, mais (...) ce n’est pas (...) à chaque époque la même définition de la terre et du sol"  (P. Charbonnier, B. Latour et B. Morizot, "Redécouvrir la terre", Tracés, 2017).

graphisme de Sébastien Marchal pour la revue Zilsel n°4 (2018/2)

Philosophe et sociologue des sciences et des techniques, penseur français le plus lu et cité au monde -n'ayant jamais cessé de susciter des débats- Bruno Latour est mort le 9 octobre 2022. Véritable colonne intellectuelle à Sciences Po, où il a longtemps enseigné après l'Ecole des Mines et Harvard, Bruno Latour a écrit et co-écrit de très nombreux ouvrages, traduits dans de nombreuses langues et disponibles à la bibliothèque de SciencesPo. Vous les trouverez dans diverses salles de lecture (St-Thomas et 27RSG) ou conservés dans nos magasins et à demander via le catalogue.

                                      

 

D'autres hommages à SciencesPo :
Disparition de Bruno Latour, par la présidence et la direction de Sciences Po
Merci Bruno, médialab
Hommage à Bruno Latour, PRESAGE
Discours prononcé par B. Latour lors du festival des 150 ans de Sciences Po : The New Free University 

        

Michel Pinçon, sociologue (1942-2022)

photo de Johanna Bourgault - DNA 2013

"Ça a été un coup de foudre réciproque, entre deux boiteux qui avaient des névroses de classe inversées", Monique Pinçon-Charlot

Né en mai 1942 à Lonny, dans les Ardennes, dans une famille d’ouvriers, Michel Pinçon est mort lundi 26 septembre dernier. Il a consacré sa vie de sociologue à l’étude de la haute bourgeoisie et des élites sociales, notamment en France, où ses travaux ont également marqué la sociologie urbaine. Avec sa compagne, Monique Pinçon-Charlot, ils ont grandement contribué à ce qu'ils appelaient la "vigilance oligarchique". M. Pinçon a été directeur de recherches au CNRS (lab. Cultures et sociétés urbaines-Iresco) et écrit de nombreux ouvrages, notamment à 4 mains avec Monique Pinçon-Charlot, avec qui il a partagé un long parcours d'engagement intellectuel: Dans les beaux quartiers (1989), Les Ghettos du gotha (2007), Sociologie de la bourgeoisie (2007), ou plus récemment Grandes fortunes. Dynasties familiales et formes de richesse en France [éd. revue et augm.] (2019), et Le Président des ultra-riches (2019), dont on peut voir ici une courte présentation vidéo.

Les livres de Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot sont disponibles à la bibliothèque, en salle de sociologie sur le site de Saint-Thomas, ou à demander via le catalogue.

Aussi, en 2001, Le Monde diplomatique publiait le dossier des Pinçon-Charlot "Sur la piste des nantis", consultable en ligne.

Dernière mise à jour: May 24, 2024 5:57 PM